Un divan en Provence

Corinne Vera

GROUPES THERAPEUTHIQUES

Les groupes thérapeutiques

Inscription : Série de 3 ateliers successifs

Des sessions sont organisées tout au long de l’année.
Il vous suffit de me contacter afin que je note votre inscription et vous contacte dès qu’un groupe est constitué.

Un entretien téléphonique individuel sera préalable à toute inscription.

 

Déontologie
La thérapie de groupe analytique en ligne fonctionne sur des bases strictes de respect,  d’écoute bienveillante, d’échange, de partage des expériences ainsi que de confidentialité.
Je me réserve le droit de refuser ou d’exclure des personnes qui ne seraient pas engagées dans ce même processus.

Groupes de parole en ligne

Dans le cadre du travail

Vivre ensemble n’est pas simple au travail entre le vivre ensemble, la hiérarchie et les individualismes. C’est un système à la fois vertical et horizontal qui peut exploser. Lieu d’expression de conflits, zone de décharge des non-dits, il se rejoue beaucoup de notre histoire dans notre rapport au patron et aux collègues. Le besoin de reconnaissance, l’abus d’autorité, le copinage, les distances, les frontières ne sont pas évidentes et le travail nous renvoie à notre propre histoire et nos propres failles.

Vivre ensemble tout en ayant sa place et sa fonction est la condition nécessaire dans un groupe pour avancer sereinement et efficacement car le travail, s’il reste un lieu de tension est aussi un lieu de sublimation des pulsions.
C’est ce vers quoi ces groupes d’analyse de travail tendent.

Mise au placard, insultes, humiliations etc. Le harcèlement moral existe aussi dans le cadre professionnel et influe autant sur les conditions de travail que sur l’état de santé de la personne ou du groupe concerné. Comment réagir ? Comment en sortir ?

C’est dans le cadre du travail que le trop plein va se déverser.

Craquage du Moi nécessaire pour poser le pied, le corps dit non, le corps dit stop.

Faire un exposé, une conférence, se présenter, donner son avis relèvent parfois de l’impossible. 

Entre la phobie et la peur du jugement, ne pas arriver à parler en public relève d’un handicap au quotidien.

Retrouver des habitudes, ses collègues de travail mais aussi parfois prendre un grand virage professionnel pour une reconversion, le retour au travail après une longue absence doit relever d’un choix et non d’une adaptation, surtout quand une longue maladie est venue interrompre le rythme

La retraite marque un grand changement, une rupture, une coupure. Parfois longtemps espérée, parfois redoutée, la retraite doit être un projet avant tout, un temps pour soi.

Ce groupe de parole permet d’y trouver du sens, de faire un bilan sur sa vie professionnelle et sur ses chemins futurs. Il s’agit d’un deuil qui comme tout deuil doit être fait d’étapes, à une croisée des chemins.

Groupe de médiation corporelle

Colopathie spasmodique ou côlon irritable. Ballonnements, constipations ou diarrhées et surtout angoisse de sortir et douleurs qui entravent le quotidien.
La colopathie fonctionnelle est à questionner en psychothérapie comme expression corporelle d’un mal à dit.

Comment vivre quand le corps n’est que douleur ? Cette souffrance n’en dit-elle pas une autre, refoulée ? comment vivre au rythme d’un corps hurlant ?

Le corps et le psychisme sont liés. Aborder l’un, c’est évoquer l’autre.

Le café psy

Les cafés psy sont des RDV mensuels de trois séances dans un groupe de parole de 6 personnes autour d’un thème.

C’est un lieu d’espace de parole où le point de vue de chacun va participer à confronter des points de vue et des expériences.

Ce peut être l’occasion pour certains de sortir d’un isolement et d’autres de découvrir la thérapie de groupe.

Réunions, conférences, entretien d’embauche, oral d’un examen, parler en public est parfois insurmontable au quotidien.

Un travail sur le regard de l’autre sur soi, la capacité à exprimer sa parole et son avis par ce groupe de parole.

 

Dire « non », c’est dire « je ». C’est une étape essentielle dans le développement psycho affectif de l’enfant qui lui permet de devenir peu à peu sujet.

Si le « NON » n’est pas permis ou entendu, le Moi est bloqué. Le quotidien et la liberté en pâtissent.

Trop c ‘est trop ! Boulot, enfants, mari, maison, la femme porte et porte toujours.

Ce groupe de parole a la fonction d’un lieu pour soi, pour poser tout le reste le temps d’une heure entre femmes.

Rituels, pensées magiques. Le TOC est symptôme dans la névrose obsessionnelle pour se protéger d’un danger.

Verbaliser les angoisses pour en trouver le sens est le but de ce groupe de parole.

L’angoisse de vomir ou l’angoisse de voir l’autre vomis, l’idée du vomi est une phobie qui entrave le quotidien et qui peut engendrer une désocialisation et un repli sur soi, en plus des stratégies d’évitement classiques de la phobie.

Qu ‘en est-il de cet objet phobique ? Au travers d’autres témoignage, le groupe de parole a pour but de questionner l’origine de la phobie et de donner sens.

Le traumatisme est un choc soudain subit sans possibilité d’anticipation et très souvent avec une confrontation avec la mort, de soi-même ou d’un proche. 

Accident, maladie, tragédie, mais aussi rupture, licenciement peuvent réamorcer des blessures.

De forts mécanismes de défense et des schémas répétitifs communs sont les trajectoires de ces psychonévroses actuelles qui peuvent engendrer des décompensations.

Accompagner un proche dans la maladie c’est souvent mettre sa vie entre parenthèse et c’est aussi être confronté à la maladie, à la mort aussi. Aider l’autre tout en ne s’oubliant pas est essentiel, tout comme comprendre cette relation d’aide.

Contenu de va-et-vient

Le cadre familial

« Derrière l’image de l’agneau se cache souvent Folcoche. Parfois le loup n’est même pas déguisé(e).

Elle peut parfois dire clairement à son enfant qu’elle ne le pas désiré, que c’est « une merde » c’est frontal, c’est direct. Elle peut dire qu’elle a même tout fait pour avorter. Elle peut aussi dire à son enfant qu’elle a besoin de lui parler, de tout raconter de sa vie. Faire irruption à 4 h du matin dans le lit conjugal par un coup de téléphone car elle est inquiète.

La recomposition familiale est un sujet lié à la fois tant passionnel que conflictuel. Il y est question de la place et du rôle de chacun. 

C’est sur la scène de la recomposition que se rejoue ce qui n’a pas été réglé précédemment. Une autre chance en somme de tout remettre en ordre, pour les grands et les petits.

Ce groupe de parole rassemble des parents qui ont des enfants handicapés mais aussi des enfants ayant eux-mêmes des parents ou frères et sœurs en situation de handicap.

Les questions de l’altérité, de la différence, de la stigmatisation, de l’administratif, de la fatigue et de l’idéal et de la culpabilité sont au cœur de ce sujet. Au-delà de la différence, quand le handicap devient une force ou une fragilité.

 

Perdre son enfant relève d’un deuil impossible pour les parents et pourtant le travail du deuil fait quand même son œuvre, à sa façon et à son rythme, avec ses étapes. 

Comment continuer de s’occuper des autres enfants, comment continuer à travailler, aborder les accidents, les maladies, la souffrance mais aussi l’amour et la place de l’absence et du vide ?

Ce groupe de parole est destiné à tous ceux qui vivent avec un membre de la famille addict. 

Comment le jeu, l’alcool, le sexe, la drogue etc. rongent les foyers ?

Verbale, morale, physique…
Quand la violence est au cœur de la maison.
Sujet tabou qui questionne la loyauté, la honte, la sidération, la peur, la mort.

Ce groupe de parole est destiné à tous ceux qui s’interrogent sur l ‘adoption.
Enfants adoptés, parents adoptifs, futurs adoptants. Une histoire atypique remplie d’amour mais aussi de cicatrices.

Groupe psycho-éducation

Ces ateliers sont destinés aux parents

Une première séparation a déjà peut-être eu lieu avec la nounou ou la crèche mais l’école est un moment où se rejoue la séparation avec l’entrée en maternelle. Une ambiance plus collective, des règles de vie nouvelles, la maternelle est l’apprentissage de la vie en collectivité.

C ‘est un sujet très étroitement lié à celui du groupe puisqu’individualisme et groupe sont imbriqués.

Vivre avec les autres est une étape et parfois un blocage.

Parfois il manque les mots car ce n’est ni clair ni simple avec les parents. Déculpabiliser, rassurer, expliquer demain et la nouvelle organisation sont des étapes nécessaires pour le bien-être de l’enfant.

Des erreurs à éviter, des expériences à partager.

Le stade anal est une étape essentielle du développement de l’enfant qui découvre la notion de contrôle et d’autonomie.

Des expériences à partager.

Mot magique pour l’enfant et redouté des parents et pourtant nécessaire à la construction de sujet.

Entre naissance du sujet et frustrations nécessaires, un groupe pour recadrer les culpabilités et détendre les exaspérations.

La mort fait partie de ces questions gênantes que l’enfant pose pourtant en boucle au parent. Comment trouver les mots quand les mots nous dérangent et quand on n’a pas les réponses ?
Le mort, c’est ce qu’il y a après la vie disait Dolto. En pratique c’est plus compliqué.

L’adolescence est une période de crise pour l’ado mais aussi pour le parent, mis à mal.

Un accompagnement permet de trouver le recul, les mots et les attitudes les plus appropriées.

Un parcours du combattant ! Un groupe de parole pour les parents, ressource psychiquement et dans la pratique.

Il n’est pas simple d’avoir un enfant HPI et déjà faut-il pouvoir l’identifier.

Un groupe de parole ressource pour le parent avec le partage des expériences.

Un enfant hyperactif et des parents souvent épuisés.

Ce groupe de parole contribue à mettre des mots sur des ressentis et donner de l’aide par un partage des expériences.

Il est souvent trop trad lorsqu’on s’en aperçoit, le mal est fait.

Ce groupe de parole permet de travailler la culpabilité de ne pas avoir su, pas avoir vu et donner des ressources sur la façon d’accompagner votre enfant.

Groupe en psycho-psychanalyse

Ce groupe est destinés aux enfants et adolescents

Groupe d’expression et travail en art thérapie à distance.
Hypnose de groupe pour travailler les blocages à l’école.

Groupe de parole transgénérationnel

Il est parfois nécessaire de couper les liens avec une famille qui ne permettrait pas d’être soi. Conflit de loyauté, culpabilité, honte, le chemin est fait d’étapes et de régressions.

Au travers du groupe de parole, d’autres expériences, d’autres identifications pour travailler sa liberté et sa différence.

L’indicible, l’innommable, l’impensable, les fantômes et ses suintements. Ouvrir la porte du transgénérationnel réserve bien des surprises.

Ce groupe est ouvert à tous ceux que ce sujet intéresse. Nous y travaillerons les outils principaux au travers d’un questionnement sur soi.

Le couple

Le groupe de parole est un outil thérapeutique qui a pour but de pouvoir permettre à la parole et aux émotions de se libérer ainsi qu’une prise de conscience plus rapide par rapport à l’écoute du récit des autres de sa propre problématique et de ses blocages.

« Je lui parle mais il/elle ne m’entend pas ». « Il/elle ne me comprend pas ». Communiquer c’est circulaire. 

De nombreux couples ne savent pas communiquer. 

Ce groupe de parole a pour but de revenir sur les fondamentaux de la communication au travers de petits exercices simples.

L’objet addictif est un tiers séparateur. Comment vit-on quand on est à trois ? 

Ce groupe permettra de travailler la distance instaurée par l’addiction.

Parfois motif de rupture, parfois tsunami qui permet de recadrer des dysfonctionnements.

Il n’y a pas de mode d’emploi unique mais des réactions, des ressentis, des parcours qui permettent de se questionner sur ce sujet.

Comment la vie continue-t-elle quand une part de soi s’en va pour toujours ? Comment repartir sur le chemin de la vie en laissant derrière les souvenirs, la présence ?

Il y a aussi parfois un long combat avec la maladie, la mort là depuis longtemps. Parfois c’est plus soudain. 

Celui qui part emporte toujours une part de soi, une part de soi qui part aussi, puisqu’à deux, on était un. Un deuil, mais une force aussi qui est là, remplie d’amour.

Rupture et détachement, séparation subie ou choisie. Pourquoi part-on ? Vers quoi part on ? La séparation peut faire surgir des souffrances enfouies et réouvrir des cicatrices. La question du choix, de l’idéal est posée. 

Ce groupe a pour fonction de poser les mots et les questions, les émotions et les projets, dépasser la solitude est une des étapes du deuil, pour mieux repartir.

Perdre et savoir être seul, c’est peut-être la prochaine étape ?

Se marier, se paxer, quand s’aimer rythme avec contrat et engagement. Des parcours de vie, des projets, des chemins à partager, étapes par étapes comme un escalier pour accompagner les jeunes mariées paxés jusqu’à l’hôtel ou à la mairie mais aussi pour partager avec de couples qui durent dans cet engagement réciproque.

Changement de nom, symboles et projets, des expériences différentes pour trouver si ce n’est des modèles, d’autres représentations. Qu’est e que le coule qui s’engage aujourd’hui ? Pourquoi ?

Rapports douloureux voire impossibles, pénibilité pour avoir des enfants, parcours médicalisés, ce groupe de parole est destiné aux hommes qui ont des compagnes ayant des endométrioses et qui ont possibilité, dans ce groupe, de se raconter.

Groupe sexologie clinique

Le stress ne fait pas bon ménage avec la libido qui peut accuser une chute libre en période de tension. 

Perte du désir et dysfonctionnement dans la sexualité peuvent être les symptômes d’un état de fatigue voire d’angoisse plus général. 

La culpabilité et la honte peuvent venir rejoindre la boucle du stress.

Avant on était deux et bientôt on sera trois. L’arrivée de bébé est très attendue mais elle suscite des liens avec nos propres histoires qui peuvent venir entraver la libido.

Idées reçues et préjugés, peurs et angoisse, le couple devient famille et parfois des barrières apparaissent.

Perte du désir, panne d’érection, éjaculation précoce sont fréquentes chez l’homme et sujet tabou car rattachés à la honte, la perte d’estime de soi et la panique.

Au cœur de l’angoisse, les symptômes permettent de comprendre des histoires de vies bloquées.

Ce groupe est réservé aux hommes.

La féminité est parfois barrée par une jouissance impossible. Le refus du féminin est parfois inconscient.

Ce groupe de parole propose un détour par un questionnement transgénérationnel mais aussi en lien avec l’actuel.

Ce groupe est réservé aux femmes.

Le corps est parfois abîmé et les cicatrices rappellent les opérations, les accidents. Parfois aussi, l’image inconsciente du corps ne permet pas de s’aimer.

Ce groupe permet de s’interroger avant et après une opération. C’est un accompagnement pour mieux (re)naître. A la découverte de soi par un autre regard.

La tromperie peut permettre de mieux comprendre l’autre dans sa sexualité.

Ce groupe permet de questionner l’aventure des fantasmes et de l’imaginaire, ainsi que ses limites.

Le traumatisme du corps laisse des cicatrices psychiques importantes et leur verbalisation permet, par les mots, de ne pas garder dans le corps l’indicible et d’envisager une reconstruction en tant que sujet.

Quand l’utérus fait souffrir. Conversion, somatisation, souffrance d’un mal qui dit.

C’est un parcours du combattant. Un travail sur soi en individuel permet de travailler en profondeur les espoirs et les craintes mais aussi le lâcher prise d’un système plombé de contrôles. Le groupe de parole permet de partager des vécus et des ressentis, de reprendre des forces.

Hypnose de groupe

L’hypnose de groupe permet d’associer deux techniques : la psychothérapie de groupe avec le groupe moteur dynamique et contenant et l’hypnose thérapeutique, les deux se rejoignant sur une problématique commune.

Ce groupe est évolutif et s’organise sur une série d’ateliers successifs et évolutifs.

Groupe de 6 personne maximum.
Pour adulte, en ligne.

Par série de 3 ateliers consécutifs.

Pour ados, en ligne

Stage intensif de trois ateliers

Groupes thérapeutiques en extérieur

Walk thérapie

Hypno-rando

Parcours sensoriels

Tree hugging

Les ateliers pleine nature : à la rencontre de soi

Les ateliers thérapeutiques sont des circuits sensoriels en immersion pleine nature où les éléments de l’espace se transforment en outils thérapeutiques.

Le principe de ces thérapies psycho corporelles ou somato-émotionnelles est d’utiliser le paysage et les éléments du paysage d’une part comme médium calmant et énergétique permettant de créer ou recréer une enveloppe psychique contenante nécessaire à la construction de l’individu et d’autre part comme l’expérimentation de cette fracture entre soi et l’extérieur.

Agissant sur le système nerveux para sympathique, la détente musculaire et mentale laisse place aux sensations corporelles et ouvre à un travail sur les représentations imaginaires et symboliques via les émotions.

Une rencontre subjective avec soi.

Marcher côte à côte est un aménagement thérapeutique qui reprend le face à face des fauteuils avec la possibilité de tourner le regard vers le psychanalyste pour trouver un appui mais sans exclure la technique du divan avec un hors du champ du regard. La position n’est plus allongée et le corps n’est plus autant supporté, le mouvement lié à la marche accentuant appui et séparations.

Les bienfaits de la marche sont aujourd’hui largement reconnus. L’activité physique permet au corps la production de sérotonine et de dopamine, neurotransmetteurs du bien-être avec effet d’antidépresseur.

Les pathologies de la marche sont hélas aussi fréquentes.
Pourquoi n’arrive-ton plus à se lever le matin ? Pourquoi est-on bloqué ? Pourquoi trébuche-t-on ? Vers quoi aller ? Avec le corps, les pathologies du mouvement, de l’équilibre, du conflit et de l’impasse sont tellement. Quand les ancrages et les appuis défaillent, le corps alerte et est en alerte.
L’équilibre psychique n’est plus assuré mais perturbé et le somatique prend le relai.

Il s’agit d’associer la marche et des étapes d’ateliers d’hypnose sur le long du parcours ciblant la gestion du stress, la gestion des émotions et la réalisation d’objectifs.

Cet atelier est un bain de forêt, un moment de câlin avec les arbres ! Visuel, olfactif, tactile, auditif, gustatif, chacun a sa manière de recevoir les énergies, sentir les vibrations et d’en faire bon usage.

Inscription

  • Des sessions sont organisées tout au long de l’année.
  • Il vous suffit de me contacter afin que je note votre inscription et vous contacte dès qu’un groupe est constitué.
  • Pour privilégier le travail thérapeutique, le groupe est composé de 6 à 12 personnes.
  • Un entretien téléphonique individuel est préalable à toute inscription.
  • L’inscription est effective à réception du règlement, par chèque ou par virement bancaire.
  • Si votre mutuelle prends en charge une partie du montant de l’inscription, je peux fournir une facture acquittée.
  • Un engagement sur l’intégralité des journées ou demi-journées est conseillé pour une continuité de travail thérapeutique et du travail de groupe.
  • Vous pouvez quitter le groupe à tout moment, dans ce cas, le montant des ateliers non effectué est restitué.
nature en provence

Dans les groupes de paroles en ligne ou dan les ateliers de groupes en immersion en extérieur :
 Le groupe est constitué avec un objectif thérapeutique.

Tarifs des ateliers

2 ateliers – durée 1h30

60 € par atelier

Le programme des atelier est en cours de refonte vous trouverez ici prochainement de nouvelles activités

relaxation nature

Dates et horaires : voir les ateliers annoncées sur la page actualités & infos ou conctactez nous.

Rendez-vous sur le lieu des ateliers – Les tarifs indiqués n’incluent pas le transport, l’hébergement ni les repas.

Thérapies dans la nature